Faut-il arrêter internet ?

Non, bien sur ! Mais il est important d’avoir conscience que l’utilisation d’internet, sur ordinateur comme sur smartphone, a un impact sur les émissions de gaz à effet de serre. Il faut donc réfléchir à l’usage que nous en faisons.

Voici quelques bonnes pratiques à appliquer et à faire connaître !

Les courriels :

  • Garder seulement les emails nécessaires → un message conservé dans la boîte mail fait tourner des serveurs qui fonctionnent 24h/24h.
  • Se désabonner des newsletters inutiles.
  • Réduire la quantité de données que vous envoyez, par exemple en n’envoyant pas trop d’images, de vidéos ou de contenus lourds et en compressant systématiquement les pièces jointes.

photo email
Sources : les ecoloHumanistes

La navigation sur le web

  • Enregistrer les sites que vous visitez fréquemment en favori. Cela évite l’usage de requêtes pour les retrouver.
    Prendre le temps de bien formuler ses requêtes et n’utiliser les recherches internet que lorsque c’est vraiment nécessaire.
  • Choisir un moteur de recherche responsable, qui compense les émissions carbones → par exemple Lilo (finance des projets sociaux et environnementaux) ou Ecosia (plante un arbre toutes les 7 secondes).
  • Privilégier un navigateur comme Firefox (Chrome consomme beaucoup plus d’énergie)
  • Limiter l’utilisation du streaming. → regarder un film haute définition en streaming émet autant de gaz à effet de serre que la fabrication, le transport et la lecture d’un DVD.
  • Mettre ses photos sur un disque dur et non un cloud (garder sur le cloud seulement les fichiers importants). Le stockage de données sur Internet nécessite l’utilisation 24h/24h de serveurs pour les stocker.

 

Pour aller plus loin : je vous propose trois sites

Un pdf pour comprendre le boulversement climatique

logo ademe

La page des eco-gestes pour ne pas consommer inutilement l'énergie

Les Explorateurs de l'énergie

Un tour d'horizon des actions du quotidien qui peuvent faire beaucoup



Greenpeace logo

 


Imprimer